Analyse de votre stratégie digitale

    Un guide complet du référencement pour YouTube


    7 mn de lecture


    Warning: Undefined variable $size in /homepages/26/d933429426/htdocs/kjro.fr/wp-content/themes/kjro/single.php on line 38

    Warning: Undefined variable $attr in /homepages/26/d933429426/htdocs/kjro.fr/wp-content/themes/kjro/single.php on line 38
    Temps de lecture : 7 minutes

    Vous avez probablement entendu des merveilles sur les publicités YouTube. En fait, vous avez peut-être vu ces bonnes choses en action sur votre propre stratégie marketing ! Mais n’aimeriez-vous pas qu’il y ait un moyen plus rentable d’atteindre votre audience YouTube ?

    Eh bien, il y en a. Et ça s’appelle du contenu organique.

    Je sais, cela semble un peu effrayant pour certains. Vous pensez peut-être qu’avec 500 heures de contenu vidéo en direct et animé téléchargé sur la plateforme chaque minute, il est impossible que les gens trouvent vos vidéos parmi cet océan de contenu. Comment allez-vous conduire des clics vers vos morceaux et loin de ceux des autres ?

    Eh bien, de la même manière que sur tous les autres moteurs de recherche – avec une stratégie de référencement ciblée ! C’est ce qui nous amène ici aujourd’hui.

    Nous voulons vous montrer comment créer une stratégie de référencement YouTube qui place vos vidéos en haut des pages de résultats. Une fois que vous aurez fini de lire, vous connaîtrez les mécanismes internes d’une excellente stratégie d’optimisation de mots clés et de contenu YouTube. Prêt à commencer ?

    Recherchez vos mots-clés potentiels

    La recherche de mots-clés permet d’identifier les termes les plus recherchés par le public. En ce qui concerne YouTube, il existe plusieurs façons rentables d’effectuer cette tâche :

    Consulter les suggestions de recherche

    Les mots-clés que YouTube propose comme suggestions pour compléter votre recherche peuvent constituer un excellent point de départ pour votre stratégie de référencement puisqu’ils représentent les termes les plus recherchés. Alors, choisissez un mot-clé large lié à votre contenu et voyez ce que les utilisateurs de YouTube ont recherché à ce sujet !

    Vous pouvez toujours apprendre des erreurs et des réalisations des autres. Nous vous suggérons donc de regarder de près une chaîne avec un public cible similaire au vôtre. Portez une attention particulière aux mots-clés et aux sujets qui leur conviennent et à ceux qui ne suscitent pas beaucoup d’intérêt parmi le public.

    Pendant que vous y êtes, observez comment le public réagit au contenu de la chaîne (apprécient-ils l’animation ou préfèrent-ils les films d’action ? Réagissent-ils mieux au contenu éducatif ou divertissant ?). Indépendamment du référencement, ces informations peuvent vous aider à affiner votre stratégie YouTube sans passer par beaucoup d’essais et d’erreurs.

    Si vous avez déjà quelques mots-clés en tête, Google Trends est l’outil qu’il vous faut. Cette plateforme pratique vous permet d’explorer le volume de recherche de mots-clés spécifiques sur YouTube. La partie la plus cool est que vous pouvez également l’utiliser pour Google, et tout ce qu’il faut, c’est s’inscrire !

    Choisissez vos mots-clés idéaux

    Au moment où vous avez terminé votre recherche, vous vous retrouverez avec une liste de mots-clés différents. En les regardant, vous remarquerez que les mots-clés les plus simples et les plus courts sont plus populaires que ceux qui sont assez spécifiques. Votre premier réflexe pourrait être d’opter pour ceux qui sont populaires, mais vous devriez y réfléchir à deux fois.

    Vous voyez, ces mots-clés sont généralement trop génériques. Lorsque vous les recherchez, des millions de résultats apparaissent. Cela se traduit par des millions de vidéos en concurrence avec la vôtre pour attirer l’attention du public.

    D’autre part, des termes plus longs et plus spécifiques – souvent appelés mots-clés à longue traîne – génèrent moins de résultats, ils impliquent donc moins de concurrence sur le SERP.

    Bien sûr, moins de personnes recherchent ces mots-clés, mais vous pouvez les utiliser à votre avantage. Si votre vidéo s’inspire d’un mot-clé particulier à longue traîne, vous pouvez vous assurer que les téléspectateurs qui recherchent ce terme trouvent précisément ce qu’ils recherchent sur votre vidéo. Vous auriez un public un peu plus restreint, mais aussi plus impliqué, car il serait susceptible de cliquer sur votre vidéo.

    Vous avez besoin d'un
    Community Manager ?

    Il est temps de mettre vos mots-clés au travail !

    Après avoir choisi vos mots-clés idéaux, il sera temps de les mettre en action. Fondamentalement, vous devez inclure vos mots-clés dans les métadonnées de votre vidéo afin que les robots d’exploration YouTube puissent identifier de quoi parle votre contenu. Voyons les éléments que vous devez optimiser à ce stade :

    Le titre

    C’est à vous de décider quels mots-clés mettre sur votre titre, mais souvenez-vous qu’il y en a un que vous ne pouvez pas laisser de côté : votre mot-clé de mise au point.

    C’est la manière professionnelle d’appeler votre mot-clé principal, celui qui représente le plus votre vidéo et dont les recherches vous intéressent particulièrement.

    Le fait est que le titre de la vidéo n’affecte pas seulement votre référencement d’un point de vue axé sur les mots-clés. Cela joue également un grand rôle dans votre taux de clics, qui est un autre facteur essentiel pris en compte par l’algorithme YouTube. Pour cette raison, vous devez créer un titre suffisamment convaincant pour que le public clique dessus.

    La description

    La zone de description vous donne suffisamment de place pour écrire un bref texte concernant votre vidéo tout en utilisant les mots clés que vous avez choisis. Cela aide les robots d’exploration YouTube à identifier le sujet de votre vidéo et à la présenter dans la recherche appropriée.

    Cela aide également le spectateur à décider s’il doit cliquer sur votre vidéo ou continuer à faire défiler la page de résultats. Après tout, n’oubliez pas que les deux premières lignes prévisualisent sur le SERP YouTube, donc le début de votre description peut affecter le taux de clics de votre vidéo, et donc son référencement.

    La transcription

    Une transcription est un fichier texte qui contient chaque dialogue (ou narration) dit dans votre vidéo. Pourquoi est-ce important ? Parce que les crawlers de YouTube sont toujours incapables de traiter du contenu audiovisuel, mais ils peuvent passer par du texte.

    En termes simples, si vous associez votre vidéo à une transcription – qu’elle soit écrite par un humain, un logiciel de reconnaissance vocale ou les deux – les mots que vous mentionnez sur votre vidéo peuvent compter comme des mots-clés. Cela se traduit par une densité de mots-clés plus lourde et plus diversifiée.

    Envie d’un petit conseil de pro ? Mentionnez votre mot-clé principal dans les 15 premières secondes de votre vidéo et libérez tout le potentiel de référencement de votre transcription.

    Optimisez votre contenu pour le référencement

    Vous pensez probablement que l’optimisation des moteurs de recherche est l’une des dernières étapes d’une campagne de marketing vidéo. Cela a du sens – après tout, le référencement joue un rôle dans la distribution de la vidéo via YouTube ou d’autres canaux numériques. Mais cela peut vous surprendre de savoir qu’une superbe stratégie de référencement vidéo commence par le script.

    Pour commencer, la recherche de mots-clés peut servir d’inspiration pour le sujet de la vidéo. Après tout, le volume de recherche des mots-clés indique que le public est organiquement intéressé par un sujet particulier, alors, quelle meilleure façon de les atteindre que d’aborder ce sujet ?

    Cependant, il existe également d’autres façons dont votre script vidéo influence votre classement sur le SERP YouTube. Jetons-y un coup d’œil :

    La longueur du script

    L’algorithme de référencement de YouTube a un faible pour les vidéos plus longues, et il n’est pas difficile de comprendre pourquoi : ces vidéos font que le public traîne plus longtemps sur la plateforme ! De plus, les longues vidéos sont souvent liées à un contenu de qualité, car beaucoup – assez logiquement – supposent que sa production a fait l’objet de beaucoup d’efforts.

    Il est essentiel que vous sachiez comment la longueur de votre vidéo affecte son classement sur le SERP, mais ne laissez pas cela vous induire en erreur en étirant votre vidéo juste pour la rendre longue. Il existe de nombreux autres facteurs qui influencent également votre référencement, comme le temps de visionnage, les likes et les partages – tous des éléments qui peuvent être en jeu si votre vidéo passe trop de temps à tourner autour d’un contenu vide.

    L’introduction

    Voici un autre facteur pris en compte par YouTube lors de la définition du classement de votre vidéo : Fidélisation du public – une statistique qui représente la durée pendant laquelle les spectateurs regardent votre vidéo.

    Le scénario idéal serait que la plupart des téléspectateurs restent jusqu’à la toute fin. C’est plus facile à dire qu’à faire, mais ce n’est pas impossible. Vous avez juste besoin d’apprendre à garder votre public en haleine dès le début.

    Vous pouvez commencer par mentionner ou impliquer ce qu’ils gagneront en regardant la vidéo complète. Cette valeur doit être cohérente avec ce que votre titre, votre description et votre vignette ont promis. N’oubliez pas que les spectateurs ont cliqué sur votre vidéo en s’y attendant.

    Les CTA

    Les vidéos qui génèrent de nouveaux abonnés et de nombreux commentaires, likes et partages ont tendance à mieux fonctionner sur le SERP.

    C’est probablement le facteur de référencement YouTube le plus difficile, car vous ne pouvez pas contrôler la façon dont les gens interagissent avec votre vidéo. Cela dit, vous pouvez influencer leurs décisions en les incitant à laisser des commentaires, à aimer, à s’abonner et à partager. C’est pourquoi il est si important d’inclure des CTA dans le script de votre vidéo YouTube.

    Combien de CTA ? Cela dépend beaucoup de la durée de votre vidéo, mais pour vous donner une idée, vous trouverez trois CTA sur des vidéos de 10 à 20 minutes : un placé à la fin de l’introduction, un autre à mi-parcours de la vidéo et un dernier à la fin.

    Conclusion

    Le classement numéro un sur YouTube SERP peut sembler limité aux YouTubers de longue date, aux entreprises familiales ou aux vidéos de chats mignons. Mais, en vérité, tout le monde peut accéder à cet endroit précieux simplement en prenant les bonnes mesures de référencement.

    Vous pouvez commencer par réduire vos ambitions et vous concentrer sur des mots clés à longue traine plutôt que sur des mots clés génériques. Oui, vous viseriez un groupe plus réduit d’utilisateurs de YouTube, mais ils chercheraient précisément ce que vous proposez ! Par conséquent, ils seraient plus disposés à cliquer sur votre vidéo.

    Vous devez également faire attention à votre taux de clics, car il s’agit d’un élément essentiel de toute stratégie de référencement YouTube. Ainsi, pendant que vous peaufinez les mots-clés de votre titre et de votre description, saisissez l’occasion de rendre ces éléments plus attrayants aux yeux du public.

    Enfin et surtout, ne considérez pas votre référencement comme une réflexion après coup. Vous devez prendre en compte les facteurs SEO dès les premières étapes de votre production vidéo, notamment lors de l’écriture du script.

    En fin de compte, les gens n’apprécieront pas votre vidéo s’ils ne peuvent pas la trouver. Et avec une gamme infinie de contenus en compétition pour attirer l’attention du public YouTube, vous devez vous assurer que votre vidéo bénéficie d’une visibilité maximale.

    Vous avez besoin de booster la visibilité
    de votre entreprise sur Google ?