Analyse de votre stratégie digitale

    En validant ce formulaire, vous recevrez des e-mails de conseils et de promotions de KJRO

    Comment iOS 14 d’Apple a impacté les publicités Facebook


    2 mn de lecture

    Temps de lecture : 2 minutes

    La mise à jour iOS 14 d’Apple et ses répercussions sur les publicités Facebook a fait couler beaucoup d’encre ces derniers temps.

    iOS 14 affecte le marketing sur Facebook

    Apple a annoncé des changements avec iOS 14 qui auront un impact sur le pixel de Facebook. Pour faire simple, les entreprises faisant de la publicité sur mobile seront affectées. Pourquoi ? Parce qu’Apple a exigé à ce que les applications de l’App Store demandent explicitement aux utilisateurs leur autorisation avant de suivre leur parcours sur la toile.

    En bref, cette nouvelle politique iOS 14 interdit la collecte et le partage de certaines données sans le consentement des utilisateurs. C’est en quelque sorte une réponse aux exigences du RGPD concernant les cookies.

    Si les utilisateurs ne sont pas consentants, le pixel Facebook est inutile. Si tous les utilisateurs Facebook ayant un iPhone se désengagent du pixel Facebook, il ne sera plus possible de faire du remarketing auprès des utilisateurs qui ont visité votre site Web, mais également d’exploiter les données du pixel pour afficher des audiences similaires.

    Si les utilisateurs d’iOS choisissent de désactiver le pixel Facebook, voici les conséquences:

    • Facebook ne sera pas en mesure de suivre le comportement de ses utilisateurs. L’efficacité du pixel sera moindre, les efforts de remarketing inutiles .
    • Les options de ciblage seront affectées. Cela signifie que les audiences ultra personnalisées seront difficilement  accessibles.
    • Moins d’options de ciblage signifie plus de dépenses et moins de personnalisation du contenu.









      En validant ce formulaire, vous recevrez des e-mails de conseils et de promotions de KJRO

      Réponse de Facebook à iOS 14

      Cette mise à jour semble être extrêmement préjudiciable pour Facebook qui enregistrait jusqu’alors une recette de 33 milliards de revenus grâce à la publicité. Selon Statista.com, 79,9% des utilisateurs sur Facebook se servent de l’application sur leur téléphone mobile contre 1,7% sur les ordinateurs de bureau ou portables. Les 18,5% restants l’utilisent sur les deux. Sur ces 79,9%, une grande partie utilisera un appareil iOS avec la mise à jour iOS 14.

      La réponse de Facebook a été de déclarer que la mise à jour d’Apple affecte les petites entreprises qui auront moins d’options pour affiner le ciblage publicitaire et donc plus de difficultés à toucher les clients potentiels. Ce qui est tout à fait vrai puisque la plupart de ces entreprises ont de faibles budgets. Il ne faut cependant pas oublier que Facebook profite beaucoup plus aux grandes entreprises qu’aux petites. Ce sont elles qui investissent des millions en publicité. Et si elles décident soudainement de placer leur argent ailleurs, cela n’avantagera pas Facebook.

      Dans un article intitulé Speaking Up for Small Businesses , Dan Levy, vice-président des publicités chez Facebook affirme qu’Apple applique la mise à jour pour encourager les applications à inclure des paiements et des abonnements intégrés. Ce qui leur profitera.

      Exclure les appareils iOS des campagnes avec des objectifs de conversion, ce n’est certainement pas une solution permanente pour diffuser des publicités payantes sur Facebook à l’avenir, mais cela peut vous donner un aperçu de ce à quoi vous pouvez vous attendre lorsque la mise à jour prendra effet.

      Conclusion

      Facebook est un colosse au même titre qu’Apple. Cela signifie que l’entreprise trouvera des solutions pour aider les annonceurs à continuer à faire de la publicité efficacement. En attendant, vous pouvez tirer des autres canaux publicitaires tels que Google, Bing et Linkedin pour créer des audiences de remarketing.







        En validant ce formulaire, vous recevrez des e-mails de conseils et de promotions de KJRO