Notre guide spécial : créer sa formation en ligne


9 mn de lecture

formation en ligne
Temps de lecture : 9 minutes

Si vous envisagez de  créer une formation en ligne au cours des 12 prochains mois, vous risquez de toucher le gros lot.  Car aujourd’hui, la part de marché mondial de l’e-Learning est de 190 milliards de dollars. En 2025, elle vaudra 325 milliards de dollars. Avec la digitalisation de l’économie on peut en comprendre les raisons.

Dans cet article, je vous donne une procédure en 10 étapes qui couvre autant la validation du projet, que la manière de structurer une formation ou les outils pour la mettre en ligne.

1. Trouver une thématique de formation qui vend

Avoir une idée ou les compétences clés pour lancer une formation ne suffit pas. Il faut répondre à un besoin existant, proposer ce que les clients recherchent. La seule manière d’y parvenir est de trouver un sujet qui suscite un engouement et qui vous engage à un résultat. C’est du gagnant-gagnant.

D’un côté vous répondez une problématique commune à plusieurs individus et de l’autre vous êtes récompensé pour les efforts fournis. Faites des recherches pour répondre aux questions suivantes :

  • Quelle thématique nécessite l’apprentissage d’une méthode ?
  • Il y a-t-il une forte demande ?
  • En quoi pouvez-vous garantir un résultat ou une transformation ?
  • En combien de temps ?
  • Qui est le client idéal (la personne que vous décidez d’aider) ?
  • Quel est son challenge du moment ?

Peu importe l’idée que vous souhaitez développer, il est important de savoir si elle répond à une demande. Vous pouvez obtenir une réponse rapide avec des outils comme :

  • Keyword Planner de Google (qui vous permet de connaître le volume de recherche mensuel d’un mot-clé)
  • Amazon.com (qui liste dès la page d’accueil les meilleures ventes de livre. Faites une recherche dans la catégorie qui vous intéresse)
  • YouTube (qui comptabilise les vues d’une vidéo. Lancez une requête et faites votre analyse)
  • Udemy (qui est une place de marché pour les formations en ligne. Cherchez les sujets les plus populaires).

Si vos recherches attestent l’existence d’un marché (avec suffisamment de demandes), c’est bon signe. Ne soyez pas effrayé par la concurrence. Il y a de la place pour tout le monde (le marché des formations se chiffre à 32 milliards d’euros annuel). Il faudra simplement miser sur un excellent marketing.

Une fois le sujet trouvé,  vous pouvez passer à l’étape du client idéal. L’objectif est de recueillir le maximum d’informations sur votre client potentiel. Je vous encourage à établir une fiche afin de déterminer :

  • Son sexe / son âge / sa génération
  • Ses habitudes numériques (réseaux sociaux, site Web, etc.)
  • Son niveau d’étude / sa profession / ses revenus
  • Ses challenges

Tant que vous n’en saurez pas suffisamment sur le client idéal, il sera difficile de proposer un résultat qui garantisse une transformation (un parcours qui le fera passer de l’état A à B ).

2. Se donner des objectifs à atteindre

À ce stade, vous avez perfectionné un sujet de cours rentable et vous savez à qui il s’adresse et comment cela les aidera. Mais avant de commencer à planifier et structurer votre cours, vous devez vous recentrer…

Qu’est-ce que vous voulez réellement accomplir?

Lancer une formation en ligne équivaut à créer une entreprise. Vous avez besoin d’établir des objectifs et suivre un certain nombre d’étapes pour être rentable. A votre niveau, il est question de créer des :

  1. Objectifs de trafic (nombre de personnes qui vous découvrent mensuellement)
  2. Objectifs de ventes (nombre de clients obtenu par mois)
  3. Objectifs de satisfaction (nombre de témoignages / clients satisfaits).

A vous de jouer !

Que souhaitez-vous accomplir ? Quel est l’objectif financier à atteindre au cours des 12 prochains mois ? Combien de personnes souhaitez-vous toucher par mois (en faisant de la publicité) ?  Pouvez-vous mesurer la réussite de votre formation sur une base hebdomadaire, mensuelle ou trimestrielle ? Comment mesurer vos objectifs ? À quelle fréquence les analyser ?

3. Fixer le prix de la formation

Si vous ne savez pas comment fixer le prix de votre formation, sachez que ce n’est pas ce qui doit vous empêcher d’avancer. Le prix est évolutif. Vous pouvez l’augmenter ou le baisser (soit pour une occasion ponctuelle ou soit définitivement ). Tout ce que vous avez à faire est de proposer un prix qui :

  1. Valorise votre expertise et la valeur ajoutée de vos cours.
  2. Attire des premiers acheteurs afin de vous permettre de créer des témoignages.

Votre prix dépendra forcément de:

  • De la profondeur de vos cours
  • Du public que vous visez (leurs revenus)
  • De la thématique abordée
  • De la valeur du problème que vous résolvez (est-ce un problème à 100€ ou 10.000€? )
  • De votre notoriété (Si vous êtes peu connu ou considéré comme une super-star)
  • De vos objectifs de revenus.

4. Choisir le format idéal pour votre formation

Il existe trois types de cours en ligne :

La MASTER CLASS

La master class se présente sous la forme d’une conférence. Un expert partage son expérience sur un sujet au travers de leçons tout en interagissant avec le public.

Le format en ligne est ce qu’il y a de plus courant. Les leçons sont enregistrées au format numérique de sorte que les participants puissent les visionner plus tard.

Le COACHING

Le coaching se rapproche un peu de la master class à la différence que les cours prodigués par l’expert ont pour but de guider vers la réalisation d’un projet personnel ou professionnel.

Le coach accompagne généralement ses élèves. Il apporte une aide pratique via des échanges beaucoup plus personnels. Cela n’enlève rien au fait que les séances de coaching puissent être enregistrées et que les participants puissent les visionner quand ils en ont envie.

Le MOOC (Massive Open Online Course): 

Le mooc est un cours donné par un professeur au format numérique. Il s’agit généralement d’unités d’enseignement proposées par des écoles disponibles en ligne.

5. Structurer et hiérarchiser la formation

Structurer un cours consiste à imaginer le parcours d’apprentissage de l’élève. Pour ce faire, vous pouvez utiliser cette technique qui consiste à lister les résultats.

Posez-vous la question des résultats acquis leçons après leçons.

Un résultat, c’est ce que l’élève saura, et sera capable de faire à l’issue de chaque leçon. Ouvrez un document Word ou prenez une feuille et écrivez toutes vos idées de résultats.

Un résultat d’apprentissage peut par exemple ressembler à ceci :

À la fin de la leçon 3, l’élève saura rédiger des scripts vidéo percutants. Il connaîtra le processus à suivre en seulement 4 étapes. Et il disposera des outils nécessaires à cette étape.

Répétez cette tâche pour chaque leçon et vous obtiendrez les leçons potentielles de votre cours. Pensez à organiser vos résultats. Demandez-vous quelle leçon devrait être apprise en premier, en deuxième et ainsi de suite. N’oubliez pas l’introduction, la durée de vos leçons et la conclusion…

La clé ici est d’optimiser votre temps. Vous devez respecter cette étape, mais ne pas y consacrer trop de temps. Pourquoi ? Parce qu’il vous faut valider votre cours auprès du public visé.

6. Tester l’engouement du marché cible

Si vous souhaitez tirer des revenus de vos efforts, vous devez vous assurer que des personnes sont prêtes à acheter. Il s’agit de faire valider votre cours. Comment ? Avec ce un processus :

  1. Créer une page de vente qui décrit (1) à quel type de personne le cours s’adresse (2) pourquoi elle en a besoin (3) quelle est la méthode enseignée
  2. Envoyer du trafic (les clients idéaux) vers cette page et encouragez-les à passer commande ou à s’inscrire sur une liste d’attente
  3. Analyser les données.

La page de vente

A ce stade, vous n’avez pas besoin d’une longue page de vente avec des dizaines de témoignages. Il vous faut quelque chose de simple, contenant :

  1. Un texte clair qui explique l’objet de votre cours et à qui il s’adresse
  2. Les bénéfices liés à l’apprentissage
  3. Les leçons ou les étapes à suivre
  4. Un appel à l’action explicite (ce que le prospect doit faire ensuite)
  5. Quelques visuels et un beau design pour rendre la page professionnelle.

Le trafic 

Une fois la page réalisée, vous devez permettre à ce que les personnes ayant le profil du client idéal la voient. Il existe de nombreuses façons de procéder :

  • Publicité Facebook
  • Publicité Google
  • E-mailing (à votre liste / clients existants)

Le moyen le plus simple et rapide est d’utiliser une liste d’e-mail. Elle est généralement composée de personnes qui vous connaissent déjà et/ou vous ont déjà acheté des produits dans le passé.

Si vous n’avez aucun contact de clients potentiels, vous aurez à investir dans de la publicité pour en récolter. Comment obtenir des e-mails de prospects ? Avec un lead-magnet.

En moyenne, 5 à 10% des abonnés à une newsletters deviennent des acheteurs. Donc si vous visez 50 à 100 clients, il vous faut 1 000 contacts. Si vous disposez actuellement d’une liste de 1000 abonnés, visez idéalement la barre des 2000 avant votre lancement officiel.

Les données

Il n’y a pas de référence spécifique pour mesurer votre succès. Chaque cours et chaque niche diffèrent. Certaines personnes peuvent facilement conduire des dizaines de milliers de personnes vers leur page. D’autres peuvent avoir du mal à atteindre cent personnes. C’est à ce moment qu’il est bon de vous fier à vos objectifs.

Quel est le nombre minimum de personnes dont vous avez besoin pour vous engager en toute confiance dans cette idée de cours ? Combien d’argent voulez-vous gagner en validant votre idée ?

  • 100 clients (ou 1000 prospects)
  • Taux de conversion de 5% (si vous y parvenez – en particulier avec un public froid – vous avez un sujet qui capte l’attention de votre public)
  • Commentaires (c’est plus subjectif, mais prenez note de chaque question que vous recevez : e-mail, commentaires sur les publicités Facebook, appels téléphoniques)

Validez avant de créer construire. Cela vous permettra d’économiser du temps, de l’argent et de créer votre formation en toute sérénité.

7. Créer le contenu de la formation

Avant de rédiger vos scripts et enregistrer vos vidéos, vous devez tenir compte de deux aspects importants:

  1. Le type de contenu que vous allez créer (vidéo, audio, diapositives, etc.)
  2. La source de vos leçons (expérience, storytelling, recherches)

Si vous avez une certaine pratique, vous disposez d’une expérience basée sur le travail que vous avez réalisé. Vous pouvez rassembler vos meilleures œuvres : les articles rédigés, les enregistrements vidéos, les ateliers animés, les processus imaginés, etc.  Rassemblez tout ce que vous pouvez utiliser comme contenu pour votre formation.

Ne partez pas de zéro. Créez un nouveau dossier et placez-y tout ce que vous pensez être utile. Si vous avez beaucoup de contenu, il peut être utile de créer une feuille de Excel dans laquelle vous enregistrez:

  • Le type de contenu dont il s’agit
  • Le sujet ou le thème qu’il couvre
  • Toute autre note importante

Gardez ce dossier à proximité. L’objectif ici est d’avoir une idée claire du contenu qui existe déjà. Pourquoi ? Parce que moins vous aurez à créer de contenu, plus vous gagnerez de temps.

Une fois cette tâche accomplie, pensez au type de contenu que vous souhaitez créer. Demandez-vous quel type de contenu correspond le mieux à votre personnalité et votre expertise.

Est-ce que vos élèves feront un usage plus utile des vidéos, des audios ou des pdfs ? Quel type de contenu les intéressera le plus ?

Quel que soit le type de contenu que vous choisissez de créer, pensez à rédiger un scénario.  Voici les étapes essentielles à la rédaction d’un scénario de formation :

  • Message de bienvenue et introduction : présentez-vous et souhaitez la bienvenue à vos élèves.
  • Aperçu de la leçon : faites un bref résumé du sujet que vous allez aborder durant la leçon.
  • La douleur / le problème à résoudre : il est conseillé de commencer à vous expliquer en quoi consiste la difficulté (le problème à résoudre avant de parler de solution. Les élèves comprendront mieux en quoi est-ce un challenge pour eux.
  • La projection future : montrez-leur brièvement la transformation qui va s’opérer dans leur vie lorsqu’ils auront la solution à leur problème. Dans la mesure du possible, utilisez des histoires et des anecdotes pour marquer les esprits.
  • La méthode : c’est la partie centrale de votre cours. Vous montrez ce qu’il faut faire et comment le faire ( guide étape par étape, processus, une série de conseils, etc. ).
  • Des références : pour étayer votre procédé ou votre méthodologie, fournissez des exemples, des histoires ou des études de cas.
  • Résumé de la leçon : un bref résumé de ce qui a été appris dans la leçon.
  • Action : assurez-vous qu’ils quittent la leçon avec un élément clé à retenir, un exercice à effectuer, etc.

Cette méthodologie peut être accompagnée d’autres supports comme :

  • un guide au format PDF
  • une présentation Powerpoint ou un diaporama 
  • un quiz
    • un sondage
  • un cahier d’exercices
  • des articles de blog
  • des interviews
  • ….

Une fois vos scripts rédigés, il est temps d’enregistrer et de créer votre contenu. Nous vous recommandons d’ailleurs de créer et d’enregistrer votre contenu sur un espace dont vous avez totalement l’accès comme Google Drive, Dropbox ou votre propre disque dur et non sur une plateforme de formation en ligne (une place de marché).

Vous aurez ainsi la liberté de changer vos cours, de simplifier le processus de téléchargement de votre contenu ou même de changer de plateforme si vous le souhaitez.

8. Former une équipe pour tester votre formation

La méthode la plus pratique pour tester une formation consiste à créer un groupe de clients idéaux. Le choix de ces personnes n’est pas hasardeux. Il s’agit des personnes qui vont vous aider à :

  • tester et valider vos idées (la formation dans son ensemble)
  • communiquer sur la réussite de votre formation (études de cas)
  • obtenir des témoignages (preuve sociale)
  • recommander votre travail à leur proche.

La plupart des produits ont besoin de bêta-testeurs. Quelle que soit la formation que vous lancez, assurez-vous de la tester avec un groupe de 10 à 15 personnes pleinement engagées. Comment être certain de leur motivation ? En leur faisant payer.

Les gens s’investissent peu lorsqu’une somme d’argent n’est pas engagée. Proposez votre formation à un tarif symbolique s’il le faut, mais assurez-vous qu’ils payent…

9. Lancer officiellement sa formation

Si vous avez déjà lancé un produit, un service, un livre ou quoi que ce soit d’autre dans le passé, vous savez qu’avant de chercher à vendre, il faut une période d’éducation commerciale.

En plus du contenu à haute valeur ajoutée, pour attirer les bonnes personnes vers votre formation, vous aurez besoin d’un plan de promotion.  Cela consiste à réchauffer le public. Comment ?  En offrant de la valeur par le biais d’articles, de vidéos, de publicités, de publications sur les réseaux sociaux, etc. L’objectif est de fournir de la valeur aux gens tout en les informant sur :

  • Leur douleur (le problème que votre formation résout)
  • Les possibilités futures (ce qu’ils y gagneront une fois le problème résolu)
  • Votre méthodologie (votre méthode / le processus)
  • Votre succès (des témoignages, des exemples d’études de cas)
  • Vous (votre histoire, le travail que vous avez accompli dans le passé et le succès que vous avez obtenu).

Partez toujours de l’idée que la plupart des gens que vous sollicitez ne vous connaissent pas. Vous devez gagner leur confiance et fournir des preuves.

10. Les outils essentiels pour créer des formations en ligne

Outils de planification

Matériel vidéo, audio

Outils de montage 

Outils de présentation

Outils marketing

Plateforme de formation

Marius-sig

Auteur : Marius Melagne