Qu’est-ce qu’une charte graphique ?


4 mn de lecture

Temps de lecture : 4 minutes

Pour une entreprise, une charte graphique est un document qui reprend les règles relatives à la communication d’une marque. Elle doit présenter des composants graphiques, mais également des éléments éditoriaux.

Pourquoi est-elle nécessaire ? Avec plus de 1,78 milliard de sites, l’univers web actuel est vaste. La plupart des niches sont désormais occupées. Par conséquent, l’une des préoccupations des entreprises est « Comment se démarquer de la concurrence? ».

Même s’il existe de nombreuses stratégies pour se démarquer de la concurrence, l’une des meilleures est de créer une charte graphique pour votre entreprise.

L’objectif de la charte graphique est de créer un univers particulier autour de votre entreprise pour la représenter pleinement et soutenir son message, un univers unique qui se démarque des autres entreprises.

Les objectifs d’une charte graphique

Une charte graphique a pour objectif de créer cohérence et uniformité dans la communication d’une entreprise, en regroupant son univers et ses valeurs. Elle prend en charge la création d’une image de marque forte et permet à l’entreprise d’être facilement reconnue par les clients, les prospects et les partenaires.

L’image de l’entreprise doit toujours être la même, quel que soit le support utilisé. Dans cette optique, tous les outils utilisés pour la communication doivent être présentés selon les règles définies dans la charte graphique. Avec ce document, le message est correctement transmis, uniformément, de l’entreprise vers le public visé.

Les éléments contenus dans la charte graphique

Le logo

Le logo est l’élément principal d’une charte graphique. Il représente directement l’entreprise. C’est en quelque sorte le visage derrière un nom.

Une fois le logo de l’entreprise crée, la charte graphique aidera à préciser les règles d’utilisation, en termes notamment de déclinaisons, de tailles et de proportions. La charte graphique doit par exemple indiquer les proportions que le logo doit conserver en hauteur et en longueur pour qu’il ne soit pas déformé, la taille minimale que le logo doit avoir pour être lisible et l’espace nécessaire autour du logo pour assurer sa lisibilité.

La charte graphique d’une marque permettra également d’identifier le positionnement du logo par rapport à d’autres éléments que l’on pourra retrouver dans les documents.

La typographie

Avez-vous déjà remarqué que les entreprises ont souvent leur propre style typographique et en qu’elles s’y tiennent? C’est grâce à la charte graphique qui renseigne les polices utilisées dans les supports de communication. Cela aide également à la notoriété des marques.

Lors de la définition d’une charte graphique, le deuxième élément à réfléchir et à définir sont les polices. La polices pour les titres, mais aussi pour les différents sous-titres et pour les paragraphes.

Pour rappel, la définition des polices inclut non seulement le choix de la typographie, mais aussi la taille.

Pour certaines personnes, la définition des polices peut sembler anodin, mais elles font partie intégrante de l’identité visuelle. Car selon les polices que vous choisissez, l’univers que vous créez ne sera pas le même. Pour vous donner un exemple, si vous optez pour une typographie originale, le rendu et l’image de votre entreprise seront bien différents de si vous optez pour une typographie plus neutre et sobre.

Prenez donc le temps de réfléchir à vos différentes polices en fonction du monde que vous souhaitez créer. Cela vous permettra également de garder une cohérence dans votre communication. Attention cependant à ne conserver les polices originales que pour vos titres.

Une autre utilité de la charte graphique est de standardiser visuellement tous les supports de communication.

La palette de couleurs

Elles servent à soutenir les messages. Saviez-vous que chaque couleur a une signification et envoie un message différent? C’est pourquoi, lors de la définition d’une charte graphique, il est également important de bien réfléchir aux couleurs que vous souhaitez adopter. Une identité visuelle forte se reconnait par des couleurs associées à une marque. Ces couleurs se retrouvent généralement dans la charte graphique sous la forme de la palette choisie par l’entreprise.

Lors du choix de vos couleurs, veillez à ne pas multiplier les couleurs dites « fortes » (bleu, rouge, vert, jaune, violet, etc.), auquel cas vous risquez de ne pas avoir de cohérence dans votre identité visuelle et de conduire à un résultat qui n’est pas très harmonieux. Pour vous donner une idée, il est recommandé dans la définition d’une charte graphique de choisir une ou même deux couleurs « fortes », puis deux couleurs « neutres » (gris, blanc, noir, marron).

Images et éléments graphiques

Dans la définition d’une charte graphique, certaines personnes ajoutent parfois des éléments graphiques. Qu’est-ce que c’est? Ce sont simplement de petites formes, des icônes ou des illustrations qui prennent en charge le logo.

Les éléments graphiques se trouvent généralement sur les supports de communication, tels que les cartes de visite, les dépliants ou les visuels créés pour les réseaux sociaux. Tous les éléments graphiques, photos et images associés à une marque ou une entreprise doivent être harmonisés et suivre la même ligne directrice. Si par exemple un style d’image est associé à une entreprise, il doit être indiqué dans la charte graphique.

Mettre des exemples d’illustrations dans la charte graphique contribue à la cohérence visuelle.

Conseils supplémentaires pour les chartes graphiques

Outre les éléments ci-dessus, la charte graphique doit avoir des règles d’utilisation différentes, telles que:

  • Les règles d’insertion de chaque élément (par exemple les marges et le positionnement dans les documents).
  • Le ton et le style d’écriture.
  • Les règles de déclinaison pour différents supports.

Nous vous conseillons de mettre le plus d’éléments possible dans votre charte graphique et d’être précis. Cela évitera les erreurs d’interprétation. N’oubliez pas qu’une identité de marque est amenée à être partagée, il est donc utile de prendre le temps de développer tous les éléments qui feront partie du monde graphique et éditorial de l’entreprise.

De plus, essayez de choisir des éléments durables dans le temps. Afin, d’éviter de mettre à jour systématiquement charte graphique.

Marius-sig

Auteur : Don Plumo