Voici comment le Business Amazon peut inspirer les petites entreprises


3 mn de lecture

Temps de lecture : 3 minutes

Comme la plupart des gens, vous savez que le business de Amazon consiste à vendre des livres, de la musique, des films, de l’électroménager, des jouets et bien plus. Mais saviez-vous qu’Amazon est la première plateforme d’affiliation au monde ?

Si vous débutez en marketing digital, l’affiliation est un partenariat entre deux acteurs et une plateforme. Si vous avez du trafic et si vous savez qui sont les visiteurs de votre site, vous êtes susceptibles d’intéresser des annonceurs. Vous pouvez revendre votre trafic à des plateformes d’affiliation qui vous proposeront des campagnes de publicité à diffuser sur votre site en échange de commission sur les ventes. C’est sur ce modèle que le business de Amazon s’est développé.

Le business Amazon : genèse du projet

En 1994 Jeff Bezos, ancien dirigeant de de Wall Street a fondé Amazon sur la base d’une libraire sans librairie (Il dit avoir choisi ce nom parce qu’il commençait par la première lettre de l’alphabet et qu’on pouvait l’associer au plus grand fleuve sud-américain).

Jeff Bezos se disait que les livres seraient un produit facile à vendre. Avec Amazon, Bezos n’a pas été le premier à vouloir vendre des livres sur Internet. Il y a eu Computer Literacy en 1991 : une librairie de la Silicon Valley. Mais, là où Amazon s’est distingué, c’est sur la promesse de livrer n’importe quel livre à n’importe quel endroit et en un temps record. Jeff Bezos a vendu Amazon non comme une simple libraire en ligne, mais comme une véritable entreprise technologique dont l’activité consistait à simplifier la vie des clients.

Le business model d’Amazon a souvent été critiqué. Les journalistes et analystes financiers américains ont juré qu’Amazon finirait par couler. Bezos se justifiait en leur répondant qu’il ne comprenaient pas la croissance exponentielle d’Internet.

En effet, Amazon.com a connu une croissance rapide : 180.000 clients en décembre 1996. Moins d’un an après cette première année complète d’exploitation, en octobre 1997, Amazon disposait de 1.000.000 de comptes clients. Le Chiffre d’Affaires de la société est passé de 15,7 millions de dollars en 1996 à 148 millions de dollars en 1997. Puis, 610 millions de dollars en 1998.

Le succès commercial de Amazon a permis la diversification que nous lui connaissons.

La stratégie business ayant permis l’expansion de Amazon

Jeff Bezos a eu l’idée de l’affiliation en 1995 à l’issue d’une rencontre avec la propriétaire d’un site faisant des comptes rendus de livres. Cette dame lui proposa de faire la publicité de Amazon sur son site contre rémunération. C’est à ce moment que Bezos saisit l’idée.

Le programme de partenariat Amazon a permis à la société de passer de quelques sites en 1996 à plus de 350.000 en 1999. Suite à la stratégie initiale de Bezos, Amazon a commencé à vendre plus que des livres. En 1998, Amazon est passé à la vente de musique et de vidéo. La même année, Amazon a commencé ses activités internationales avec l’acquisition de libraires en ligne au Royaume-Uni et en Allemagne.

Amazon dispose aujourd’hui de plus 1.000.000 d’affiliés qui affichent ses offres et qui touchent un pourcentage sur les ventes en provenance de leurs sites.

Amazon, c’est bien plus qu’un business e-commerce

Bezos avait affirmé que Amazon n’était pas qu’une simple librairie en ligne, mais une entreprise technologique. Ce qui était tout à fait vrai.  Le marketing sophistiqué de Amazon sur la recommandation de produits ou l’historique d’achat d’autres clients le prouve. Il y aussi les avis clients sur les produits qui tend vers une «communauté de consommateurs».

En 2002, la société Amazon a lancé Amazon Web Services (AWS), une offre dédiée aux services Web pour les développeurs et les spécialistes du marketing. En 2007, ce service accueillait plus de 10 milliards de fichiers dans le cloud.

En 2018, Amazon Web Services a réalisé un chiffre d’affaires de 7,3 milliards de dollars. Il faut savoir que Amazon Web Services est même utilisé par les concurrents de Amazon comme Netflix qui utilise ce service pour le streaming vidéo.

Amazon possède 41 filiales

Lorsque les internautes américains achètent des chaussures sur Zappos.com ou si vous regardez un film en streaming sur IMDb, vous faites gagner de l’argent à Amazon.

Amazon possèdent également des marques comme Goodreads, Audible et Souq.com (un site de e-commerce pour les pays du Moyen-Orient).

Marius-sig

Auteur : Marius Melagne