Analyse de votre stratégie digitale

    Réaliser l’audit marketing digital de votre site Web


    8 mn de lecture

    Temps de lecture : 8 minutes

    Réaliser l’audit marketing digital de votre site Web est le meilleur moyen d’obtenir un aperçu des performances de votre site Web. Ce guide couvre 7 domaines clés pour vous permettre de réaliser un audit de marketing numérique exploitable :

    1. Outils pour réaliser un audit de marketing numérique
    2. Référencement technique
    3. Contenu
    4. SEO hors page
    5. CPC
    6. Suivi et rapports
    7. Réaliser un audit de marketing numérique

    1. Outils pour réaliser un audit de marketing numérique

    Les spécialistes du marketing doivent approfondir les données de performance du site Web et avoir une solide compréhension de la façon dont cette performance se mesure par rapport à vos KPI. Plusieurs outils gratuits sont disponibles pour vous aider à le faire efficacement :

    • Google Analytics: Pour obtenir des informations clés sur la façon dont votre site Web reçoit du trafic, comment les clients interagissent avec votre contenu et pour mesurer le retour sur investissement.
    • Console de recherche Google : Pour surveiller et dépanner la présence organique de votre site Web dans les résultats de recherche Google.
    • Planificateur de mots clés Google : Pour effectuer des recherches de mots-clés, comprendre la demande de recherche et calculer des projections.
    • Ahrefs (essai gratuit de 7 jours disponible): Pour comprendre la visibilité de votre site Web, la recherche de mots clés, l’analyse des concurrents, le suivi du classement des mots clés et l’analyse des backlinks.
    • Screaming Frog (version gratuite disponible): Pour explorer les pages de votre site Web afin de diagnostiquer les problèmes sur site concernant le référencement technique et le contenu.

    Si vous avez besoin d’outils de référencement alternatifs pour l’audit de votre site Web, vous pouvez trouver les meilleurs sur Digital Agency Network.

    2. Référencement technique

    En améliorant les bases techniques de votre site de la bonne manière, vous avez de bien meilleures chances d’être trouvé, exploré, indexé et mieux classé par un moteur de recherche. L’audit du référencement technique de votre site Web doit principalement se concentrer sur la crawlabilité et l’indexabilité de vos pages Web.

    Explorer le Web est un processus coûteux pour Google. Il est donc important de rendre votre site Web aussi simple et efficace que possible. Cela aidera votre contenu à être réexploré régulièrement et aidera à découvrir rapidement de nouveaux contenus.

    Il est également essentiel de garder le contrôle sur les pages de votre site qui peuvent être indexées. Il est important de vous assurer que toutes les pages auxquelles vous souhaitez que les utilisateurs puissent accéder soient indexables, mais vous devez également vous assurer que vous n’indexez que le contenu qui a de la valeur pour les utilisateurs et qui ne confondra pas les moteurs de recherche lors du choix des pages à classer.

    Ensuite, il y a aussi la question de la qualité de l’expérience utilisateur que votre site Web offre. Des éléments tels que la convivialité mobile et les temps de chargement des pages sont tous pris en compte par Google et sont des facteurs de classement connus. Par conséquent, prendre des mesures pour améliorer ces aspects de l’expérience utilisateur sera récompensé par des classements plus élevés.

    Vérifications SEO techniques rapides que vous pouvez effectuer :

    • Vérifiez que votre plan de site contient toutes les pages indexables et ne contient aucune page non indexable, en utilisant la catégorie de pages « valides » dans Google Search Console.
    • Examinez toutes les pages qui entrent dans les catégories « Erreur » ou « Exclu » dans Google Search Console.
    • Vérifiez que votre site contient un fichier robots.txt (domain.com/robots.txt) et assurez-vous que le fichier ne bloque aucune page alors qu’il ne devrait pas l’être en examinant la zone « bloqué par robots.txt » de la recherche Google. Console.
    • Vérifiez la vitesse de votre page à l’aide de l’outil PageSpeed ​​Insights de Google.
    • Vérifiez si votre page Web est adaptée aux mobiles à l’aide de l’outil de test adapté aux mobiles de Google.
    • Examinez comment votre site utilise les données structurées à l’aide de l’outil de test des données structurées.
    • Explorez votre site Web pour identifier les pages avec des codes de statut autres que 200, tels que les erreurs 404, et repérez tout problème avec vos balises de titre et vos méta descriptions, tels que les problèmes de contenu en double.

    3. Contenu

    Lors de l’audit du contenu de votre site Web, vous devez examiner les performances avec un œil critique et utiliser ces informations pour créer une stratégie exploitable qui peut également alimenter vos autres activités marketing.

    Pour évaluer les performances de votre contenu, vous devez examiner plusieurs mesures. Premièrement, comment votre site Web se classe-t-il actuellement pour vos mots clés prioritaires ? Les mots-clés ciblés peuvent être des mots-clés avec une intention de recherche élevée, une valeur commerciale élevée, un volume de recherche élevé ou une combinaison des trois. Avez-vous des pages qui ne sont pas du tout indexées, soit en raison d’un contenu léger ou dupliqué ?

    Deuxièmement, utilisez Google Analytics pour examiner le nombre de sessions organiques sur le site et déterminer quelles pages génèrent la majeure partie de ces sessions. Les données sur les clics et les impressions de Google Search Console sont également utiles pour cela, car vous pouvez obtenir des informations au niveau de la page, mais également pour des requêtes de recherche individuelles. Les données de clic peuvent être un indicateur de l’engagement de vos métadonnées du point de vue de l’utilisateur.

    Et troisièmement, creusez dans vos conversions organiques. Sont-ils principalement motivés par vos pages de service ou le contenu informatif joue-t-il également un rôle ? En quoi vos taux de conversion diffèrent-ils d’un sous-dossier à l’autre ? C’est très bien de générer du trafic vers votre site, mais il est important de s’assurer que cela se traduit également par un réel retour sur investissement. Nous approfondirons cela plus en détail ci-dessous dans la section « Suivi et création de rapports ».

    Questions à poser sur le contenu de votre site Web :

    • Quelles pages sont bien classées et lesquelles ne le sont pas ?
    • Le contenu peu performant doit-il être retiré du site ou peut-il être amélioré pour travailler plus dur ?
    • Quels mots-clés génèrent le plus de trafic ?
    • Quelle part de mon trafic provient des recherches de marques ?
    • Quelles pages engagent les utilisateurs organiques une fois qu’ils arrivent sur le site ?
    • Quelles pages fonctionnent bien en termes de durée de session et de taux de rebond ?
    • Quel type de contenu vos concurrents directs produisent-ils et quelles opportunités avez-vous de créer de nouveaux contenus ?
    • Certains de vos contenus peuvent-ils être utilisés comme actifs pour d’autres canaux de marketing, par exemple dans le cadre d’une campagne par e-mail ou promus via les réseaux sociaux ?

    4. SEO hors page

    Votre profil de backlink (la liste des liens entrants pointant vers votre site depuis des sites externes) est un élément essentiel du succès en ligne de votre entreprise.

    Dans un monde où chaque nouveau lien compte comme un vote pour l’autorité de votre site Web, mais où tous les votes ne sont pas égaux, la nécessité pour les marques de participer à des activités qui nourrissent un profil de backlink positif et naturel est bien reconnue. Cela est particulièrement évident depuis que Google a publié la mise à jour de l’algorithme Penguin pour sévir contre les tactiques de création de liens spammées et manipulatrices.

    Ahrefs est un excellent outil pour comprendre votre profil de backlinks, car il vous fournit un aperçu clair de vos backlinks, des domaines référents et d’une « évaluation de domaine ». Cette évaluation de domaine est une métrique tierce qui vise à signaler la force du profil de backlink d’un site Web sur une échelle de 0 à 100.

    Si vous attirez un grand nombre de liens provenant de sites Web de mauvaise qualité, de spam ou non pertinents avec de faibles classements de domaine, Google peut également considérer votre site Web comme étant de qualité inférieure.

    Si vous constatez que votre site contient une grande quantité de liens de mauvaise qualité ou suspects pointant vers lui, il peut être utile de soumettre un fichier de désaveu pour dissocier votre site de ces domaines de mauvaise qualité. Soyez prudent cependant – une approche prudente est préférable ici, car vous ne voulez pas supprimer d’énormes morceaux de votre profil de backlink car cela peut également nuire à sa valeur globale.

    Vous devriez également utiliser un audit de votre profil de backlink comme une opportunité d’identifier les backlinks cassés qui pointent vers 404 pages. Assurez-vous que ceux-ci sont redirigés de manière appropriée afin que votre site continue de recevoir une certaine valeur de ces liens.

    5. CPC

    Qu’il s’agisse d’auditer les performances de votre activité PPC ou d’évaluer l’opportunité de lancer de nouvelles campagnes, il y a plusieurs aspects clés que vous devez garder à l’esprit :

    • Visibilité (impressions, taux d’impressions, SI haut de page, SI haut de page absolu)
    • Rentabilité (CPC, CPA, ROAS, ROI)
    • Qualité des annonces (clics, CTR, scores de qualité)

    Lors de la réalisation d’un audit d’un compte publicitaire, il est toujours préférable d’identifier les domaines de dépenses inutiles et d’élaguer ces domaines avant de tenter d’augmenter les dépenses dans les domaines de haute performance. Les domaines de dépenses inutiles peuvent inclure le paiement de CPC plus élevés que nécessaire pour certains mots clés, les enchères sur des termes de recherche non pertinents ou les opportunités manquées de resserrer vos paramètres de ciblage.

    Une fois que ces dépenses inutiles ont été identifiées et réduites, ce budget peut ensuite être redistribué dans des domaines plus performants. En faisant cela, vous aidez à alimenter les domaines de vos campagnes qui génèrent les prospects et les revenus dont vous avez besoin, tout en maximisant votre retour sur les dépenses publicitaires (ROAS) et donc votre retour sur investissement global (ROI).

    Lorsque vous évaluez vos dépenses inutiles, n’oubliez pas d’examiner également la qualité de vos annonces. Le classement global de l’annonce est déterminé à l’aide d’une combinaison de votre enchère maximale et du niveau de qualité de votre annonce. Par conséquent, l’amélioration de la qualité de l’annonce peut contribuer à réduire les CPC tout en maintenant, voire en améliorant la visibilité de votre annonce.

    Lorsque vous auditez votre opportunité PPC, vous devez également prendre en compte les mots clés qui sont hors de portée d’un point de vue SEO. Les médias payants peuvent fournir un moyen efficace d’obtenir une visibilité pour ces mots-clés à court terme tandis qu’un travail de référencement est effectué pour améliorer les classements organiques à plus long terme.

    6. Suivi et rapports

    Un suivi précis est essentiel pour pouvoir comprendre les performances de votre activité marketing dans toutes les disciplines et peut fournir des informations vitales sur les domaines de grand succès et les domaines de gaspillage budgétaire. L’importance de configurer correctement vos objectifs de conversion ne peut être surestimée, et vous devez vous assurer de les appliquer à vos campagnes Google Ads pour une optimisation plus facile des campagnes.

    Il est également important de savoir comment vos campagnes de marketing numérique sur différents canaux s’influencent mutuellement.

    Bien qu’il puisse sembler à première vue que vos campagnes PPC soient le principal moteur de revenus, jeter un coup d’œil à vos données de conversion assistée dans Google Analytics (Conversions > Entonnoirs multicanaux > Conversions assistées) peut raconter une histoire très différente. Comprendre le chemin de conversion de vos clients est essentiel pour libérer le potentiel de chaque canal individuel et créer une stratégie de marketing numérique véritablement holistique.

    Cela vaut également la peine de jouer avec différents modèles d’attribution dans Google Analytics (Conversions > Entonnoirs multicanaux > Outil de comparaison de modèles).

    Les modèles d’attribution sont des ensembles de règles qui déterminent comment le crédit des conversions est attribué aux différents points de contact tout au long du parcours d’achat. S’appuyer sur des modèles d’attribution simplistes comme le dernier clic donne un poids excessif à certains canaux. L’attribution basée sur la position ou basée sur les données est souvent beaucoup plus bénéfique pour comprendre le rôle que jouent vos différentes campagnes marketing dans la génération des conversions souhaitées.

    7. Réaliser un audit de marketing numérique

    Un audit de marketing digital ne vaut que par le plan d’action qui l’accompagne. Il peut être utile de fournir une feuille de route qui décrit les tâches planifiées avec des détails sur l’impact potentiel et les ressources nécessaires. Il s’agit d’un document utile qui peut ensuite être transmis aux principales parties prenantes pour fournir une compréhension de haut niveau des priorités à venir du point de vue du marketing numérique.

    Dans certaines situations, il peut être judicieux d’ajouter des détails supplémentaires à cette feuille de route, tels que les responsabilités attribuées et un calendrier proposé. Vous devez tenir compte de votre propre autorité et du rôle des autres parties prenantes avant de porter ce jugement.

    Une fois que vous avez assemblé votre feuille de route stratégique étayée par des données de performance et soutenue par un ensemble d’objectifs clairs, vous pouvez commencer à apporter des changements percutants qui auront un avantage tangible sur votre présence numérique et vos résultats.