[Marketing d’affiliation ] 5 méthodes adaptées aux petites entreprises


4 mn de lecture

Temps de lecture : 4 minutes

Pour la plupart des entrepreneurs, le marketing d’affiliation ne consiste qu’à faire de la promotion de produits afin de se faire rémunérer sur les ventes. Ce qui est en partie vrai. Mais derrière cette idée de l’accord gagnant-gagnant se cache un système permettant à toute entreprise d’augmenter ses ventes en fonction de sa contribution.

Si vous disposez d’un produit, vous pouvez lancer un programme d’affiliation. Si vous n’en avez pas et que vous souhaitez tout de même augmenter votre chiffre d’affaires, vous pouvez vous positionner en qualité d’affilié. D’une part, vous collaborez avec des personnes qui vont vous faire connaître auprès de leur public. Et de l’autre, vous vous associez à d’autres entreprises afin de proposer une gamme de produits (ou services) plus étendue. Ces deux approches peuvent être agencées de différentes manières. Je vous présente ici 6 stratégies de marketing d’affiliation permettant de booster votre chiffre d’affaires et/ou faire connaître votre activité.

1. Les outils de production

Peu importe le métier que vous exercez ou votre secteur d’activité, vous utilisez très probablement des outils (des produits ou du matériel) dans le but de mieux servir les clients. Ces outils peuvent être recommandés afin de générer des revenus en plus. Alors pourquoi vous en priver ?

Si vous aimez lire et disposez d’un site dédié à votre passion, l’un des réflexes à développer consiste à ajouter des liens de recommandations (liens affiliés) à vos articles .

Bon nombre de blogueurs réalisent des chroniques de livres sur leur site, mais très peu y intègrent des liens affiliés d’Amazon par exemple.

Pour un livre, la rémunération Amazon est d’environ 5%. C’est certain que ce n’est pas ce qui pourrait faire doubler votre CA. Toutefois, si vous recommandez autre chose que des livres; des logiciels par exemple, cela peut rapporter gros.

Pour une agence comme la nôtre, ce sont des outils de production en ligne qui sont recommandés aux clients. Et ce qu’il y a de merveilleux avec ce genre de ressources ce sont les paiements récurrents.

A chaque fois qu’un client s’abonne sur une plateforme, vous bénéficiez d’un paiement mensuel. La commission peut varier de 10€ à plus de 100€ par tête selon le logiciel. Oui, le marketing d’affiliation peut être aisément associé au concept des revenus passifs. C’est d’ailleurs de cette façon qu’il est promu. On dit que le marketing d’affiliation permet de gagner de l’argent pendant qu’on dort…

L’idée derrière le concept des revenus passifs via le marketing d’affiliation consiste à faire la promotion de ressources diverses et recevoir une rémunération automatisée (des commissions).

Si vous souhaitez utiliser cette stratégie pour votre activité, je vous invite à définir les produits (connexes et utiles pour votre clientèle) et/ou entreprises avec qui vous pouvez vous associer en tant qu’affilié.

PS :  Recommandez uniquement les outils et les produits dont vous vous servez quotidiennement.

2. Les formations

Cette stratégie repose principalement sur la mise en place d’un écosystème vertueux.

En tant qu’entrepreneur, votre réseau est constitué de toutes les personnes susceptibles de connaître (ou d’approcher) le client final. Cela concerne autant les contacts de votre répertoire qu’une connaissance du futur client.

Comment créer une connexion gagnant-gagnant avec l’affiliation marketing ?

Vous avez deux solutions. (1) Créer une offre/produit avec l’aide d’un expert du marché. (2) Présenter à tour de rôle vos expertises auprès de votre clientèle. Il s’agit d’un accord gagnant-gagnant.

Si vous disposez déjà d’un produit (par exemple un cours en ligne), vous pouvez lancer un programme d’affiliation auprès de différents partenaires. Si vous n’avez aucun produit et que vous souhaitez tout de même augmenter votre chiffre d’affaires, vous pouvez vous positionner en qualité d’affilié.

La plupart des info-preneurs utilisent cette approche via les séries de vidéos sur YouTube ou pour des webinaires. Si vous souhaitez utiliser cette stratégie pour votre activité, je vous invite à faire de l’affiliation avec des formations que vous pouvez vous-même utiliser pour votre propre compte.

3. Les micros-influenceurs

Si vous suivez la vague grandissante des influenceurs sur Instagram ou YouTube, vous savez à quel point il est devenu facile de toucher de nouveaux clients grâce à une photo/vidéo publiée par une personne avec de nombreux abonnés.

Avec le marketing d’affiliation, ce qui est intéressant ce sont les nouvelles personnes qui peuvent être amenées à découvrir votre activité via un influencer. Une seule recommandation peut aboutir à des ventes durant une semaine, voire beaucoup plus. Vous vous dites probablement que pour atteindre un tel objectif, il faudrait être une très grande entreprise. Pas forcément. Une TPE/PME peut travailler avec des micro-influenceurs et en faire des affiliés.

Qu’est-ce qu’un micro-influenceur ?

Il s’agit d’une personne qui dispose d’une audience comprise entre 1000 et 30.000 abonnés. Un micro-influenceur peut publier pour votre entreprise à faible coût, voire à un coût nul. Il suffit simplement de lui offrir des services gratuits.

Si vous vous associez à de nombreux affiliés, votre audience grossira.

4. Les sites de deals

La plupart des petites entreprises ignorent ou négligent les sites de deals comme Groupon. Or, il s’agit de l’une des meilleures stratégies de marketing d’affiliation pour augmenter ses ventes. Dès lors que vous disposez d’un produit, vous pouvez lancer un programme d’affiliation et faire des bénéfices.

Si vous proposez des services, les formations numériques sont une opportunité sur Groupon. Pourquoi ? Parce qu’un cours en ligne ne nécessite aucune matière première. De plus, vous n’avez pas à vous préoccuper de comment attirer ou convaincre le client potentiel. Vous n’avez même pas à gérer le service après vente.

5. La mailing liste

Si vous tenez un blog avec plus de 50 ou 100 articles, que vous arrivez à obtenir 30 visiteurs par jour (ce qui est très accessible), soit 1000 visiteurs par mois, développez un fichier d’adresses.  Si 3% de vos visiteurs se transforment en clients, vous augmentez vos revenus en automatique. Prenons un exemple.

Si vous êtes par exemple affilié Amazon et que votre thématique est le matériel de camping; à l’aide d’un outil de planification de mots-clés comme Google Keywords, vous réalisez qu’il y a environ 3 500 recherches mensuelles pour le mot-clé « sac à dos randonnée ». Qu’est-ce que vous pouvez faire ? Vous rédigez et référencé un article sur les « 50 meilleurs sacs à dos de randonnée » afin de promouvoir une inscription à votre liste d’e-mail.

Récolter des adresses e-mails permet de vous connecter à vos prospects à tout moment. En fait, amener les gens à s’inscrire sur une mailing liste est la meilleure façon de procéder. De cette façon, vous pourrez leur présenter votre lien affilié à tout moment via par exemple une séquence d’e-mails de trucs et astuces pour randonneur. Avec cette méthode, vous avez beaucoup plus de chances d’amener vos prospects à acheter et ainsi augmenter votre taux de conversion.

Une fois votre stratégie d’affiliation ficelée, vous pouvez passer à la publicité via Facebook ou Google. Pourquoi ? Parce vous disposez des mécanismes de vente qui fonctionnent déjà. Si vous savez combien de personnes finissent par acheter après s’être inscrit à votre mailing liste, vous pouvez facilement calculer combien vous pouvez investir en publicité pour générer des prospects.

Marius-sig

Auteur : Marius Melagne